vendredi 28 décembre 2012

Android 4.0

Voici une astuce publiée sur le blog de Korben vous permettant de connecter un dispositif Android 4.0 sur votre pc ubuntu :


sudo apt-get install golang fuse git-core libmtp-dev libfuse-dev

sudo adduser $USER fuse

mkdir /tmp/go
GOPATH=/tmp/go go get github.com/hanwen/go-mtpfs
sudo mv /tmp/go/bin/go-mtpfs /usr/bin/
mkdir ~/Android

Après connection de l'appareil android :

go-mtpfs ~/Android

Ensuite, pour démonter :

fusermount -u ~/Android

Enjoy ...


Fermer une session

Comment fermer une session en ligne de commande?

sudo skill -KILL -u <utilisateur>

Ce n'est pas transcendant comme astuce, mais sait-on jamais, ça pourrait servir. En réalité, ça vient de me servir ^^


dimanche 23 décembre 2012

Clavier numérique bloqué

Petite astuce à conserver dans un coin de sa tête.
Récemment, madame me pose une colle : sur son portable (Ubuntu 12.04 / Unity), le clavier numérique ne fonctionne plus. Et ça l'embête car elle n'a pas envie de retourner sous Window$ "parce que c'est trop lent".



Premier coup d'œil, Ce n'est pas un problème matériel car, avec mon profil, ça fonctionne.

En fouinant un peu sur les forums, je trouve finalement la solution. Il semblerait qu'elle ait involontairement activé le raccourci clavier shift - VerrNum qui a pour but de transformer le clavier numérique en contrôleur de pointeur de la souris. Sauf que ça contrôle rien du tout et qu'on ne peut plus utiliser le clavier numérique normalement #frustration.

Conservons ce problème en mémoire pour une prochaine fois (...)

mardi 18 décembre 2012

Cairo Dock

Découvert aujourd'hui sur le blog de Korben, Cairo Dock s'installe selon les commandes ci-après

sudo add-apt-repository ppa:cairo-dock-team/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install cairo-dock cairo-dock-plug-ins

Il suffit de le lancer. La configuration se fait en cliquant-droit sur le dock même.
N'oubliez pas de l'ajouter aux applications du démarrage (dans le menu de config du dock).
Si vous ouvrez la configuration du dock, vous arrivez sur une interface très complète.
Vous disposez de quatre onglets :
1. Eléments courants. C'est là que vous pouvez ajouter, supprimer ou configurer les raccourcis. Attention, pour ajouter un lanceur, vous devez le faire depuis le dock même (ajouter > lanceur personalisé)
2. Greffons. Ce sont les "plugins" disponibles avec l'install ci-dessus. Certains peuvent être intéressant ou simplement amusant.
3. Configuration. Vous pouvez y configurer le dock en lui même (le placer à droite, en haut, etc.) ainsi que son comportement en général.
4. Thèmes. Pour personnaliser votre dock.


Je précise que le dock propose un sélecteur de bureau très simple et discret mais qui m'apporte ce qui me manquait tant dans Gnome-Shell. C'était l'une des seules raisons d'être de ma taskbar (tint2) et je l'ai donc laissée tomber. Ce qui m'intérresse avant tout, c'est l'accès à un autre bureau en un seul clic. Il faut cependant songer à installer l'extension Gnome Task bar pour pouvoir switcher d'une application à l'autre facilement.
Dans les détails amusant, le fond d'écran est repris dans le sélecteur de bureau. J'adore <3

J'avoue que je n'étais, de prime abord, que très peu emballé par ce énième dock mais après avoir un peu joué et configuré le Cairo Dock, je ne peux plus m'en passer. Enjoy ...




lundi 17 décembre 2012

Recoll

Voici un petit logiciel à installer sous ubuntu.
Il vous sera utile pour effectuer une recherche textuelle parmis les fichiers de votre(vos) disque(s) dur(s).

L'installation :

sudo add-apt-repository ppa:recoll-backports.recoll-1.15-on
sudo apt-get update
sudo apt-get install recoll

Dans un premier temps, vous devrez configurer l'indexation : choix de la langue et des dossiers que vous souhaitez indexer.
Vous pourrez, ensuite, lancer une recherche "full-text" sur tous les fichiers (noms et contenu) pour lesquels une telle recherche a un sens. La rapidité de l'outil est appréciable.


jeudi 6 décembre 2012

Extensions Gnome Shell

Vous connaissez le site https://extensions.gnome.org, ce n'est pas nouveau. Ce qui est nouveau en revanche, c'est que de temps à autre, j'y jette un oeil pour voir (...)
Dernièrement, j'y ai découvert deux ou trois extensions sympathiques qui m'ont permis de reconfigurer un peu mon Gnome Shell. Pour info, je suis toujours sous Ubuntu 12.04.

Activities button text (link)
Cette extension vous permet de changer le libellé "Activités" par ce que vous voulez.

Alt Tab (link)
Le akt-tab fonctionne uniquement dans le bureau virtuel courant.

Alternative Status Menu (link)
Déjà parlé sur le blog : il ajoute l'option éteindre au menu utilisateur.

Application Menu (link)
Vous permet de retrouver le bon vieux menu application de Gnome 2. Il existe quelques variantes (Axe Menu ou Friperry Applications Menu qui remplace le menu Activité par un menu application.)

Bolt (link)
Remplace "Activité" par une espèce de fusion entre le Dash Unity et le menu classique de Gnome 2.

Dock (link)
Permet d'ajouter un dock avec vos applications favorites. L'auto-hide vous permet de l'afficher au besoin.

Dash to dock (link)
Il s'agit d'un autre type de dock.

Force Quit (link)
Il s'agit d'une petite croix qui apparaît dans le panneau supérieur. Il suffit de cliquer dessus et choisir une  fenêtre visible. Cette dernière se fermera de manière forcée. Utile lorsqu'une application ne répond plus.

Frippery Bottom Panel (link)
Il vous offre le deuxième panneau de gnome 2. Après avoir crié ma joie, je suis assez vite revenu en arrière car je lui préfère tint2 à l'usage.

Impatience (link)
Cette extension porte bien son nom. Elle permet d'accélérer (un peu) les animations de Gnome Shell.

Media player indicator 
Intègre les fonctionnalités des lecteurs multimédia dans le panneau supérieur.

No IM Status (link) - Edit : remplacé par Anti-social menu (link)
Permet d'enlever le petit phylactère qui se trouve sur le menu utilisateur. Utile soit lorsqu'on n'est jamais visible, soit qu'on n'utilise pas les outils de messagerie instantanée.

Remove Accessibility (link)
Permet de retirer le bouton Accessibilité que pratiquement personne n'utilise.

Remove Activities Button (link)
Enlève le bouton "Activité" pour gagner un peu de place.

Settings Center (link)
Offre un regroupement de paramétrages intéressants

Settings Menu (link)
Vous disposez d'un menu qui regroupe l'ensemble des paramétrages du pc.

Task bar (link)
Permet de visualiser les applications ouvertes comme avec l'ancien gnome

Todo list (link)
Une petite todo liste ultra simple. A utiliser en complément de Wunderlist pour les petits memos du jours.

Toggle Nautilus (link)
Un des rares vieux réflexes que j'ai conservé de Window$, c'était le raccourci clavier Wind + E qui permet d'afficher l'explorateur de fichier. Cette extension permet de faire la même chause pour nautilus.

Toggle Terminal (link)
Pareil que ci-dessus mais avec Wind + T

Weather indicator 
Affiche la météo sur le panneau supérieur. Attention, il faut trouver le WOEID de votre ville sur Yahoo.

Workspaces to dock (link)
A n'utiliser qu'avec un seul écran. Cela vous permet d'afficher et de naviger entre les bureaux virtuels.

Il y en a encore d'autres à découvrir.

Modifier le mot de passe d'un utilisateur

Dernièrement, le premier pc équipé de windows 8 est arrivé au bureau. Après quelques instants de prise en main, qui se sont plutôt bien passés, je dois bien l'avouer, le premier problème a pointé le bout de son nez.
L'utilisateur (local) unique de ce pc disposait d'un mot de passe (défini par l'installateur?) mais inconnu de nous (...) Au démarrage, le mot de passe n'était pas demandé par défaut mais bien après une mise en veille.
La solution pour contourner ce problème consistait à changer ce mot de passe. Facile puisqu'on pouvait se connecter! Mais voici ce que je trouve en cherchant un peu :

Démarrez la machine Windows 8 et pressez F8, ensuite sélectionnez command Line ...
Ensuite lancez les commandes suivantes :

move c:\Windows\System32\Utilman.exe c:\Windows\System32\Utilman.exe.old
copy c:\Windows\System32\cmd.exe c:\Windows\System32\Utilman.exe

Et c'est sensé faire quoi? Bein lorsque vous êtes devant l'écran d'ouverture de session, ça lance la ligne de commande lorsqu'on appuie sur Windows + U. Au passage, c'est pareil pour Windows 7.
Le problème, c'est qu à ce moment, vous disposez de droits administrateur. Donc pour changer le mot de passe d'un utilisateur (Win8 par exemple), il suffit d'entrer la commande suivante :

net user Win8 <nouveau_mot_de_passe>

Bon, j'imagine que ce sera corrigé rapidement ... ou pas.


Conclusion, ne vous prenez pas la tête à retenir des mots de passe compliqués (...)

mardi 13 novembre 2012

Openshot

Openshot est un logiciel open source qui vous permet de retoucher des vidéos. Il est possible d'effectuer des petits montages mais l'outil est vite dépassé lorsque vous souhaitez travailler sur des projets importants.
Pour l'installer sous ubuntu 12.04 :


sudo add-apt-repository ppa:openshot.developers/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install openshot blender


lundi 1 octobre 2012

Pas de son avec TuxGuitar

Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas utilisé TuxGuitar. Etant depuis quelques mois sous Ubuntu 12.04, j'ai eu la mauvaise surprise de ne pas avoir de son. Pas de problème, il suffit de réaliser une petite manipulation :
1. Installez Timidity++ Midi Sequencer
2. Assurez-vous que les paquets suivant soient bien installés :
     tuxguitar-alsa
     tuxguitar-oss
     tuxguitar-jsa
3. Dans TuxGuitar : Outils > Paramètres > Son, choisissez Gervill pour le port midi.


mardi 25 septembre 2012

Windows - changer d'adresse ip

Voici une série d'astuces bien utiles pour modifier votre adresse ip sous windows 7.
L'idée est de réaliser un script qui vous permette de basculer d'une adresse ip fixe vers une adresse ip dynamique. Par exemple, à la maison, vous souhaitez vous promener en ip dynamique, mais au bureau, on vous impose une ip fixe.

Voici la commande à mettre dans un fichier .bat et à lancer avec des droits administrateur :

set carte="wifi"
set ip=192.168.1.x
set masque=255.255.255.0
set passerelle=192.168.1.1
set dns=8.8.8.8

netsh interface ip set address %carte% static %ip% %masque% %passerelle%
netsh interface ip set dns %carte% static %dns%

Là où l'astuce devient intéressante, c'est que le nom de la carte réseau n'est pas toujours bien choisi. Par exemple, on a souvent "Connexion au réseau local" avec un p... d'accent. Et les accents sous dos, ça ne passe pas bien.
Pour renommer votre carte réseau, voici une précieuse astuce à conserver bien au chaud : sur votre bureau, créez un nouveau raccourcis avec pour valeur : ncpa.cpl.
Ce raccourci vous permet d'afficher la liste des cartes réseau comme sous ce bon vieux XP. Mais grâce à cette interface, vous pouvez renommer (clic-droit renommer) le nom de votre carte et adieu les accents! Dans mon exemple ci-dessus, j'ai renommé ma carte wifi avec un nom simple : "wifi".

Pour réaliser le script inverse, c'est plus simple :

set carte="wifi"

netsh interface ip set address %carte% dhcp
netsh interface ip set dns %carte% dhcp

lundi 17 septembre 2012

Monter un dossier partagé sous windows

Dans l'exercice suivant, je génère un backup de ma base mysql mais comme je suis paranoïaque, je souhaite exporter ce backup sur un autre ordinateur.
Juste à côté de mon serveur linux, se trouve un serveur sous windows sur lequel j'ai partagé un dossier pour y placer mes copies de backup.

La solution consiste à monter ce partage réseau de manière à ce que mon script cron puisse copier mon backup au bon endroit.

Pour ce faire, je vous propose un montage CIFS en fstab. HEIN? Pas de panique, c'est relativement simple.

Pour commencer, il faut installer le paquet smbfs.
Ensuite, on crée un fichier /etc/cifs.credentials. Il s'agit d'un simple petit fichier texte qui contient deux lignes :

username=login-windows
password=mot-de-passe

Ceci étant fait, on ajoute la ligne suivante dans le fichier /etc/fstab :

//ip-de-mon-serveur-windows/partage //mnt/dossier-partage cifs uid=root,credentials=/etc/cifs.credentials,domain=MON-DOMAINE 0 0

On aura, au préalable, créé le dossier /mnt/dossier-partage.
Pour le reste, il suffit de jouer avec les commandes de montage/démontage :

sudo mount /mnt/dossier-partage
cp /chemin/fichier.sql /mnt/dossier-partage
sudo umount /mnt/dossier-partage

lundi 10 septembre 2012

gthumb

gthumb est un logiciel absent d'ubuntu 12.04. Je l'ai réinstallé car il est bien pratique pour lancer l'impression d'un groupe d'images dans un format précis. Exemple : impression de deux photos par page.

Là, c'est vraiment un aide mémoire pour moi-même ;o)

vendredi 7 septembre 2012

The Gimp - police par défaut

Si vous souhaiter modifier la police de caractères sélectionnée par défaut dans The Gimp, vous devez éditer le fichier de configuration suivant :

sudo gedit /etc/gimp/2.0/gimprc

Identifiez la ligne # (default-font "sans")
Décommentez-là (enlever le #) et indiquez la police que vous souhaitez mettre par défaut.

Cette modification sera valable pour tous les utilisateurs.
Il est possible de réduire son impact à l'utilisateur en cours en copiant cette ligne dans le fichier  ~/.gimp-2.8/gimprc.

Extension mediaplayer

L'astuce du jour consiste à intégrer un contrôleur de lecteur de musique dans le top panel de Gnome-Shell. Il suffit d'ajouter l'extensions gnome-shell-extensions-mediaplayer.

Une deuxième astuce pour le même prix, vous pouvez configurer vos extensions directement dans un browser à l'adresse https://extensions.gnome.org/local/.


Désactiver la zone réactive "Activités"

Cela fait quelques mois que j'utilise gnome-shell et moyennant l'installation de tint2, je m'y suis bien habitué, au point qu'un retour vers gnome "classique" me semble inconcevable.
Néanmoins, il reste un comportement souvent désagréable, en particulier lorsqu'on travaille sur deux écrans, c'est la zone réactive "Activités". Voici la méthode pour désactiver cette réactivité :

Modifiez le fichier suivant :

sudo gedit /usr/share/gnome-shell/js/ui/layout.js


this._corner = new Clutter.Rectangle({ name: ‘hot-corner’,
width: 1,
height: 1,
opacity: 0,
reactive: true });

Remplacez la valeur true par false suivi d'un alt+F2 et r pour relancer gnome. Ca marche!


jeudi 30 août 2012

Thunderbird - Message Notes Plus

Messages Notes Plus est un module Thunderbird qui vous permettra d'ajouter une note sur un mail.
L'objectif est juste d'associer une information à un mail sans qu'il y ait une quelconque interaction avec le destinataire (réponse, transfert, etc.).

Exemple : vous recevez un mail dans lequel votre correspondant vous pose une colle. En attendant de trouver une solution, vous débusquez quelques pistes de réflexions. Grâce à Message Notes Plus, vous notez le mail avec ces pistes sans forcément en informer votre correspondant. Quelques semaines plus tard, en poursuivant votre réflexion, vous trouvez une solution et pouvez enfin envoyer une réponse complète.


Il existe beaucoup d'outils à votre disposition. Le plus difficile est comprendre comment mais aussi pourquoi les utiliser.

mercredi 22 août 2012

Hibernation

Une nouvelle astuce provenant du blog de korben concerne la possibilité de plonger votre pc en hibernation pour une période déterminée. Le logiciel à utiliser s'appelle rtcwake. Un petit coup de man vous donnera toutes les informations pour l'utiliser mais voici un petit exemple qui parle de lui même.

sudo rtcwake -m mem -s 3600

A lancer à midi par exemple, votre ordinateur se met en hibernation (suspend to ram) pendant 3600 secondes. En revenant à 13h, votre pc sera réveillé après une heure de "sieste". J'ai testé également avec l'option -m disk (suspend to disk) mais le pc a freezé au réveil (sic).

mardi 21 août 2012

Lancer une application dans un bureau virtuel

L'astuce du jour consiste à paramétrer une extension ghome-shell de telle façon qu'une application en particulier s'ouvre systématiquement dans un bureau virtuel prédéfini. Par exemple, je souhaite que firefox s'ouvre automatiquement dans le troisième bureau virtuel.
Je suppose que le package gnome-shell-extensions déjà été installé. Il faut ensuite procéder en deux étapes :
1. Activer l'extension Auto Move Windows Extention dans les paramètres avancés.
2. Lancer dconf-editor et se rendre à la clé org.gnome.shell.extensions.auto-move-windows.application-list. Dans cette clé, vous pouvez renseigner l'application et le desktop de la manière suivante :  ['firefox.desktop:3']



Il existe également un méthode plus "graphique" qui consiste à lancer gnome-shell-extension-prefs mais vous ne pourrez pas configurer toutes les applications.Vous pouvez paramétrer les différentes extensions activées.

mercredi 8 août 2012

32/64 bits

Vous avez installé une version 64 bits d'ubuntu - les dernières versions sont recommandées en 64 bits - mais il peut arriver que certaines applications n'ont pas encore été portées en 64 bits.
Une solution simple consiste à installer un petit package qui arrangera ce petit problème :

sudo apt-get install ia32-libs

jeudi 2 août 2012

Mapper google drive

Voici une astuce pour mapper votre compte google drive avec votre pc :

Télécharger cette archive et extrayez-la dans votre espace de travail.
Lancez le insync-installer en ligne de commande.
Après les validation, il vous reste à créer un lanceur dans le menu gome (ou par un autre moyen). Une page web s'ouvre et vous demande de lier votre compte google. Un nouveau répertoire apparaît dans votre espace de travail.




Attention, j'ai rencontré un problème de format de date (valueError : time data does not match format ...) Pour résoudre ce problème, il suffit de lancer la commande comme suit :

LANG=en insync

L'application étant encore en beta, les développeurs travaillent actuellement sur ce bug.

mercredi 1 août 2012

Gnome Shell - masquer le top panel

Pour masquer le panel du haut de l'écran sous Gnome Shell, installez l'extension suivante : gnome-shell-extension-autohidetopbar.
Il suffit d'aller régler la bonne valeur dans les advanced settings.

Ubuntu 12.04 - Son coupé au démarrage

Depuis ma migration sous Ubuntu 12.04 / Gnome Shell, je constate que le son est systématiquement en mute au démarrage. La petite manipulation suivante permet de résoudre ce problème :
- copiez le fichier /etc/pulse/audio.pa dans le répertoire ~/.pulse;
- ajouter la ligne suivante en fin de fichier - set-sink-mute 0 no.

Sauvegarde FLV

Voici à nouveau un bonne astuce qui provient du blog de Korben.
Il s'agit d'un script qui sauvegarde automatiquement les vidéos flash sur votre espace de travail. Etant donné qu'il s'agit de fichiers temporaires voués à disparaître, cela vous permet d'éviter cette disparition.


#!/bin/bash
# Script by Nilesh Govindrajan
# Saves cached flash video from any running browsers (that use libflashplayer.so)
# File will be saved as the random string with extension .flv in the current directory.
for p in $(pgrep -f libflashplayer.so -U `id -u`)
do
for f in $(find /proc/$p/fd -type l)
do
filename=$(readlink $f)
echo $filename | grep /tmp/Flash
if [ $? -eq 0 ]
then
dstfname=$(echo $filename | cut -d' ' -f1 | awk -F/ '{ print $NF }')
cp $f ${dstfname}.flv
fi
done
done

Pour ceux que le code n'intéresse pas, voici une procédure simple d'installation : 
wget https://raw.github.com/nileshgr/utilities/master/general/flashdownload.sh
chmod +x flashdownload.sh
./flashdownload.sh

mardi 17 juillet 2012

Cuttlefish

Voici encore une information bonne à prendre sur le blog de Korben.
Il s'agit de Cuttlefish, un petit utilitaire qui permet de customiser les réactions d'ubuntu vis à vis de certaines actions. Exemple : changer l'imprimante par défaut lorsqu'on lance une application, monter le son lorsqu'on lance vlc ou totem, etc.

Pour l'installation :

sudo add-apt-repository ppa:noneed4anick/cuttlefish
sudo apt-get update
sudo apt-get install cuttlefish


Toujours bon à avoir sous la main pour le jour où ...




vendredi 13 juillet 2012

IP fixe sous ubuntu 12.04

D'ordinaire, lorsqu'on désire donner une adresse IP fixe à son pc sous Ubuntu dans le cadre d'un réseau local, on éditait le fichier /etc/network/interfaces pour y mettre des choses du genre :

auto eth0


iface eth0 inet static
address 192.168.1.10 (ou autre chose)
netmask 255.255.255.0
gateway 192.168.1.1 (ou autre chose)


Mais voila que depuis Ubuntu 12.04, cette méthode ne permet plus d'accéder au net. En réalité, la configuration dns est générée automatiquement par un utilitaire (resolvconf). Pour résoudre ce problème, soit on désinstalle resolvconf, soit on ajoute une ligne dans le fichier interfaces : 


dns-nameservers 192.168.1.1 (ou autre chose)

jeudi 12 juillet 2012

Samba configuration

Parce que vous voulez vous montrer agréable vis-à-vis de vos collègues qui sont "encore" sous window$, voici une astuce pour partager très facilement des documents avec eux.

Installez le paquet system-config-samba.
Il suffit d'utiliser l'interface graphique très intuitive pour mettre des documents en partage sur votre réseau local.


mardi 10 juillet 2012

Configurer Unity

Je vous relaie ici un article de Korben concernant la customisation de Unity. L'outils en question - disponible dans les dépôts 12.04 - s'appelle MyUnity. Il vous permettra de configurer un tas de choses inutiles et donc indispensables.
 Je ne rentrerais pas dans les détails et vous invite à lire l'article de Korben pour en savoir plus.


Gimp : sabre laser

Aujourd'hui, je vais vous expliquer comment ajouter un sabre laser sur une photo en seulement quelques clics.
Dans un premier temps, il vous faudra vous procurer un petit script téléchargeable ici.
Déposez le script blade-roto.scm contenu dans l'archive dans le répertoire script de The Gimp (Généralement dans le répertoire ~/.gimp-2.x/scripts/ où x correspond à votre version).

Ceci étant fait, il vous suffit de faire un clic-droit sur n'importe quelle sélection - de préférence ayant une forme crédible de sabre - et un sous menu apparaîtra dans Script-Fu. Voici une petite vidéo d'illustration sur un exemple concret.


Résultat :


vendredi 6 juillet 2012

Captures d'écran 12.04

Depuis Ubuntu 12.04, la capture d'écran fonctionne de manière quelque peu différente.

Prt Scr envoie automatiquement la capture dans le répertoire image de l'utilisateur. Il est possible de modifier ce chemin en modifiant dconf-editor à la clé org.gnome.gnome-screenshot.auto-save-directory. (file:///chemin-de_destination)

En plus, il existe désormais trois modes de capture :
1. Prt Scr : capture de tout l'écran
2. Alt + Prt Scr : capture de la fenêtre en focus
3. Maj + Prt Scr : permet de définir une zone pour la capture (un peu comme dans shutter)

Un peu déroutant au début mais bien pratique au final.

Evolution -> Thunderbird

Nativement, Thunderbird n'est pas capable d'importer les mails d'Evolution. Cependant, il existe un petit module qui vous facilitera la vie si Evolution vous prend la tête avec ses plantages répétitifs. (Oui, il m'a un peu cherché récemment!)

La méthode : 

Dans Thunderbird, ouvrez le menu Outils / Modules complémentaires.
Dans le catalogue, recherchez et installer le module ImportExportTool.

Dans Evolution, sélectionnez un ou plusieurs messages et CTRL-S. Cela sauvegardera les messages dans un format mbox.

De retour dans Thunderbird, importez un ou plusieurs fichiers mbox et vous retrouverez vos mails.

Ce n'est pas très aisé lorsque vous disposez d'une arborescence de dossiers assez importante. Cela dit, il est possible d'importer plusieurs fichiers mbox d'un coup. Faut quand même bidouiller pas mal. Grosse déception sur ce point.

En ce qui concerne l'export des contacts. Vous pouvez utiliser la ligne de commande suivante :

evolution-addressbook-export --format=csv > contacts.csv


 

mardi 3 juillet 2012

Multiple screens

Sous Gnome-Shell, il est également possible de gérer le multi-écran mais il vous faudra, au préalable, configurer dconf-editor pour y arriver. Vous devez décocher la clé suivante :
org.gnome.shell.overrides.workspaces-only-on-primary.


lundi 2 juillet 2012

Monter une iso

Bon, ce n'est pas une astuce extraordinaire mais comme je me sers de ce blog comme d'un aide-mémoire online, voici la commande qui permet de monter une image iso.

L'idéal est de créer un répertoire cible dans /mnt (sudo!).
Ensuite, on lance la commande suivante :

sudo mount -t iso9660 -o loop /chemin/image.iso /mnt/cd/


Ayant assimilé cette commande, je vous propose d'utiliser notre méthode de scripts en menu contextuel pour automatiser la procédure avec une méthode graphique.

Nous allons créer deux fichiers :

mount.sh


#!/bin/bash
# mount


gksudo -k /bin/echo "got r00t?"


sudo mount -o loop -t iso9660 $NAUTILUS_SCRIPT_SELECTED_FILE_PATHS /mnt/cd
nautilus /mnt/cd --no-desktop


unmount.sh


#!/bin/bash
# unmount


sudo umount /mnt/cd


J'ai volontairement choisi de laisser un répertoire cd/ dans /mnt/ mais on peut intégrer la création / suppression de ce répertoire dans le script.
Il ne reste plus qu'à donner les bons droits à ces deux fichiers et les placer dans le  répertoire ~/.gnome2/nautilus-scripts. (TODO pour moi-même : à tester sous Unity / Gnome Shell).
EDIT : je confirme que cela fonctionne dans les mêmes conditions sous Gnome Shell.

samedi 30 juin 2012

Fonds d'écran dynamiques


Vous aimez configurer votre espace de travail selon vos humeurs. Voici une petite astuce qui permet de définir des fonds d'écran qui évoluent dynamiquement.
Dans un premier temps, sélectionnez les fonds d'écran que vous voulez voir défiler. Le principe est de réaliser un roulement sur base de plusieurs fonds d'écran.
Ensuite rendez-vous dans le répertoire /usr/share/background/. Vous y trouverez un ou plusieurs fichiers xml. Faites en une copie et éditez-le. Vous y trouverez la liste des fonds d'écrans et les différentes transitions. Il suffit de remplacer et adapter le fichier selon vos besoins.
Ensuite, vous créez un nouveau répertoire avec vos fonds d'écran et votre copie du fichier xml.

Dans les précédentes versions de Gnome, il suffit de se rendre dans la configuration des thèmes de bureau, section arrière-plan, cliquez sur ajouter, rendez vous dans votre nouveau répertoire et changer la sélection images en all files, choisissez le fichier xml et c'est gagné.


Depuis Gnome Shell cette approche n'est plus possible. Il est cependant possible de modifier directement la clé org/gnome/desktop/background/pictureuri dans le dconf-editor en y renseignant le chemin de votre fichier xml. Dans mes tests, la versions qui se trouvait dans /usr/share/gnome/contest ne fonctionnait pas (erreur de syntaxe dans mon édition?). J'ai donc réutilisé le fichier qui se situait dans /usr/share/themes/Adwaita/backgrounds avec succès cette fois.



vendredi 29 juin 2012

Manipulation pdf

J'ai découvert récemment sur le blog de l'excellent korben, un petit utilitaire de manipulation de pdf en ligne de commande.

sudo apt-get install poppler-utils

Comme annoncé chez korben, il vous permettra d'extraire des images (pdfimages) ou de convertir un pdf en texte (pdftotext) ou en html (pdftohtml).
Ce paquet permet également de décomposer un pdf en plusieurs pages ou de recomposer plusieurs pdf en un seul.

Exemples :

pdfseparate -f 1 -l 10 monpdf.pdf resultat%d.pdf

Vous permet d'extraire les pages 1 à 10 en produisant des pdf d'une seule page nommés de resultat1.pdf à resultat10.pdf.

pdfunite resultat1.pdf resultat2.pdf resultat10.pdf final.pdf

Regroupe les trois pages en argument en un seul document pdf.

pdfimages monpdf.pdf pictures/

Exporte les images de votre pdf dans le répertoire pictures (créé au préalable)

Widget meteo

Envie d'un petit widget meteo dans Gnome Shell? Voici la procédure d'installation :

sudo add-apt-repository ppa:webupd8team/gnome3
sudo apt-get update
sudo apt-get install gnome-shell-extensions-weather


Si ce n'est pas encore fait, il vous faudra ensuite installer tweak

sudo apt-get install gnome-tweak-tool


Vous pouvez alors activer le widget dans la section Shell extensions.

Pour terminer le paramétrage, rendez vous sur http://weather.yahoo.com pour identifier votre WOEID.
Il ne vous reste plus qu'à paramétrer le widget en conséquence.


mercredi 27 juin 2012

Imprimer plusieurs documents

Ajourd'hui, je souhaite imprimer une dizaine de pdf, si possible en une seule action.
Pour y arriver, j'ai trouvé la commande suivante en demandant à google :

lpr -R <mon_imprimante> *.pdf


Essayons de généraliser cette fonctionnalité.
1. On crée un fichier exécutable Print.sh avec le contenu suivant :

#!/bin/bash
for arg
do
lpr "$arg"
done


2. On copie ensuite ce fichier dans le répertoire ~/.gnome2/nautilus-scripts/
Désormais, il suffit de sélectionner un groupe de fichiers quelconques, clic-droit, script>Print.sh
On aura bien compris que, dans ce cas, l'imprimante utilisée sera celle par défaut.

Voila donc une petite introduction aux scripts dans un menu contextuel :o)



mardi 19 juin 2012

Tint2 taskbar

Depuis ma migration sous Ubuntu 12.04 et Gnome Shell, une chose me manque encore terriblement : la possibilité de voir la liste de mes fenêtres ouvertes sans devoir passer par le dash. Et donc aussi de pouvoir basculer d'une application à une autre en un simple clic.

Je vous propose donc un petit panel qui résout ce problème : tint2. Simple à installer :

sudo apt-get install tint2


Il suffit alors de placer tint2 dans les applications à démarrer.


Fermez et ouvrez une nouvelle session, votre taskbar s'affiche en bas de l'écran. Elle s'intègre assez bien dans le bureau mais vous perdez à nouveau quelques pixels dans le bas de l'écran. On ne peut pas tout avoir.
Attention, l'outil graphique de configuration ne permet pas de modifier les paramètres. Pour ce faire, vous devez modifier le fichier ./config/tint2/tint2rc avec gedit. Vous trouverez un peu d'aide ici.



vendredi 25 mai 2012

Outlook - supprimer un envoi

Votre collège a eu la mauvaise idée d'envoyer un mail avec une pièce jointe de 90Mb - oO - et, bien entendu, son outlook souffre d'une sérieuse indigestion (...) Pas de panique, il est possible de soigner le malade grâce à une bonne vieille ligne de commande (oui, même sous Window$). Fermez outlook, lancez un terminal et entrez la ligne suivante en administrateur :

c/Program files/<chemin-vers-outlook>/outlook /safe


Ouvrez outlook, vous pouvez supprimer le mail en sur-poids.

lundi 21 mai 2012

Geany - éditeur code source

Après ma migration vers ubuntu 12.04, je suis toujours à la recherche d'un éditeur html/php. Comme Bluefish n'a pas vraiment remplacé Quanta+, je teste les alternatives. L'objectif étant d'avoir un éditeur léger et offrant des fonctionnalités utiles comme les codes couleurs, la conversion automatique des caractères spéciaux en code html, l'auto-complétion etc.

Aujourd'hui, j'ai découvert Geany présent dans les dépôts ubuntu. Pour être léger, il est léger. Je vous conseille en outre, d'installer les plugins qui vont avec :

sudo apt-get install geany-plugins


Vous y trouverez notamment les plugins "Caractères HTML", "Navigateur de fichier" biens utiles ainsi que "Additions" qui, comme son nom ne l'indique pas bien, permet de laisser des TODO dans votre code et d'afficher automatiquement la liste des TODO de vos fichiers dans l'onglet "tâches" de votre console.

Je vous conseille également de copier le contenu de /usr/share/geany/* dans votre ~/.config/geany/filedefs/ afin de personnaliser les thèmes des différents langages de programmation.
Il est également possible de trouver d'autres thèmes sur le net.


dimanche 20 mai 2012

Luminosité

Vous avez les yeux sensibles à la luminosité de votre écran? Il existe, dans les dépôts ubuntu, un programme qui s'appelle redshift. Le principe consiste à lui donner vos coordonnées (longitude & latitudes) et le programme ajuste la luminosité de votre écran en fonction de l'heure de la journée. Il s'inspire de f.lux mais contrairement à ce dernier qui fonctionne de manière binaire, redshift s'ajuste progressivement en fonction de la position du soleil.
Pour en profiter, ajoutez la ligne suivante dans vos programmes au démarrage :

redshift -l 56.6:2.3


Pour trouver vos coordonnées, il existe google map (clic-droit, plus d'infos sur cet endroit) ou encore http://www.getlatlon.com/.
Seul petit regret, redshift ne tient pas (encore) compte de la météo.



samedi 19 mai 2012

Réparation du Grub

Ce matin, je me décide à mettre à jour le pc de madame de manière à migrer sa version d'ubuntu 10.04 vers la 12.04. Son laptop est en dual boot avec un OS propriétaire que vous connaissez peut-être.
Suite à cette opération, j'ai un vilain message d'erreur au démarrage ubuntu error : no such partition.

Mon grub est tout cassé! Pas de panique, je lance mon cd live et j'installe un petit programme qui répond au doux nom de boot-repair.

sudo add-apt-repository ppa:yannubuntu/boot-repair
sudo apt-get update
sudo apt-get install -y boot-repair

Il suffit ensuite de lancer l'application et de se laisser guider. Quelque secondes plus tard, je retrouve mon très cher grub en bonne forme.


Edit : J'ai tenté d'utiliser cette méthode récemment mais impossible d'installer le paquet. Une alternative consiste à télécharger le cd boot : http://sourceforge.net/projects/boot-repair-cd/files/

mercredi 16 mai 2012

Gimp - resynthesizer

Nous avons tous vu cette vidéo magique où il est montré comment faire disparaître une branche d'arbre en quelques clics avec Photoshop CS5. Voila le genre d'outil génial qui n'existe que sur les logiciels propriétaires! Que neni. La même chose existe sous Gimp et cela depuis plus longtemps.

Pour arriver au même résultat, il suffit d'installer le paquet gimp-resynthesizer. Le reste est un jeu d'enfant. Sélectionnez la zone à faire disparaître avec le lasso, ouvrez filtre > amélioration > smart remove selection, choisissez un angle et frimez.

Edit : pour manjaro, il faut lancer la commande : yaourt -S gimp-plugin-resynthesizer-git





lundi 14 mai 2012

PHP - Pièces jointes


Après l'exercice précédent qui consistait à générer un fichier pdf, je souhaite envoyer ce même fichier par mail à un ou plusieurs destinataires.

Voici donc le bout de script php qui permettra d'envoyer un mail en y attachant une pièce jointe (mon fichier pdf). Au vu de la complexité de ce bout de code, je ne saurais que trop vous conseiller d'englober tout cela dans une sympathique petite fonction.

// email fields: to, from, subject, and so on
$from = "destinateur@email";
$subject = "Sujet du mail";
$message = "Message du mail.";
$file = "fichier.pdf";
$to = "destinataire@email";


// Construction du message et découpage mime
$headers = "From: $from";$semi_rand = md5(time()); 
$mime_boundary = "==Multipart_Boundary_x{$semi_rand}x"; 


// Attachment 
$headers .= "\nMIME-Version: 1.0\n" . "Content-Type: multipart/mixed;\n" . " boundary=\"{$mime_boundary}\"";


// multipart boundary 
$message = "--{$mime_boundary}\n" . "Content-Type: text/plain; charset=\"iso-8859-1\"\n" .      "Content-Transfer-Encoding: 7bit\n\n" . $message . "\n\n";


// Préparation attachment
$message .= "--{$mime_boundary}\n";
$fp =    @fopen($file,"rb");
$data =    @fread($fp,filesize($file));
@fclose($fp);
$data = chunk_split(base64_encode($data));
$message .= "Content-Type: application/octet-stream; name=\"".basename($files)."\"\n" .  "Content-Description: ".basename($files)."\n" . "Content-Disposition: attachment;\n" . " filename=\"".basename($files)."\"; size=".filesize($files).";\n" . "Content-Transfer-Encoding: base64\n\n" . $data . "\n\n";


$message .= "--{$mime_boundary}--";
$returnpath = "-f" . $sendermail;
$ok = @mail($to, $subject, $message, $headers, $returnpath);

Voila, n'en profitez pas pour envoyer du spam petits malins ^^

jeudi 10 mai 2012

PHP - Génération de pdf


Le projet du jour consiste à générer un fichier PDF.
La méthode est très simple, se résume à l'installation d'une série de fichiers et quelques lignes de code.

Le contenu de mon fichier PDF sera construit dans une page php. Je peux donc y placer du texte mis en page avec quelques fioritures (tableaux, images, etc.)
Il faut cependant être conscient que la mise en page doit rester simple. Évitez de rajouter du javascript, du flash ou de la css trop complexe. En plus, la page dont contenir du html bien formé (respect strict de la syntaxe et des balises) sinon, c'est le bug du moteur DOM.

Le moteur utilisé n'est autre que dompdf. J'ai pris la 0.6.0 beta qui donne de bien meilleurs résultats que la 0.5.2. Seule chose à savoir, la variable DOMPDF_ENABLE_REMOTE est à false par défaut. Il faut lui donner la valeur true pour pouvoir afficher des images.


La méthode consiste à ouvrir la page php, à injecter son contenu dans une variable. Vous donnez cette variable à manger à dompdf qui se charge ensuite d'effectuer le rendu et de l'envoyer vers un fichier physique. Voici mon bout de code.

#!/user/bin/php
<?php
      include("dompdf-0.6/dompdf_config.inc.php");
      $page = fopen("http://monserveur/mapage.php", "r");
      $texte = "";


      $dompdf = new DOMPDF();


      while(!feof($page)){
            $ligne = fgets($page, 4096);
            $texte .=$ligne;
      }


      $dompdf->load_html($texte);
      $dompdf->render();


      $pdf = $dompdf->output();
      file_put_contents("fichier.pdf", $pdf);
?>

Vous aurez remarqué au passage la première ligne du code. Cela me permet de lancer directement ce script en ligne de commande à partir d'un script.sh ou de mon crontab.
Vous disposez à présent d'un beau petit fichier pdf dans votre répertoire de travail.



lundi 7 mai 2012

Gnome Shell

Après avoir testé Unity pendant une bonne semaine, je me suis dit qu'il était temps de mettre Gnome Shell à l'épreuve.
La première chose qui saute aux yeux : c'est beau, harmonieux, ergonomique. Malheureusement, ce travail d'intégration se paie par un temps de chargement plus important qu'Unity. Je m'étais déjà habitué à la vitesse de chargement de ce dernier.
En outre, on sent bien que cet environnement de travail est encore un peu instable. En quelques minutes de test, j'ai déjà rencontré un plantage (sic).

Je m'étais déjà habitué au Dash de Unity, celui de Gnome Shell reste très agréable à utiliser également. La gestion des notifications est, quant-à elle, une bonne surprise également.
Dans la série des bonnes surprises, en tentant d'éteindre le pc, je clique sur "Mise en veille" par erreur - bein oui, pour éteindre, il faut ouvrir le menu personnel et appuyer sur "Alt", certes un choix discutable - et cette-fois, pas de problème à la reprise comme c'était devenu une habitude avec Ubuntu. Au point qu'Unity avait carrément fait disparaître la fonctionnalité de mise en veille. Bon, c'est peut-être que mon swap était adapté, contrairement à mes précédentes installations, je ne sais pas ...

Ensuite, vient le temps de la configuration, du paramétrage. Voici donc ci-dessous quelques petites astuces pour se faciliter la vie.

1. La date et l'heure
Par défaut, seule l'heure est affichée. Voici une ligne de commande qui vous affichera également la date ou les secondes.

gsettings set org.gnome.shell.clock show-date true
gsettings set  org.gnome.shell.clock show-seconds true


Il est toujours possible de configurer les éléments de gnome via le gconf-editor.

2. Enregistrer l'écran
Le raccourci clavier Ctrl+Shift+Alt+R lance automatiquement l'enregistrement du bureau.

3. Les boutons de réduction et d'agrandissement de fenêtre
Vous pouvez les faire revenir grâce à la commande suivantes :

gconftool-2 -s -t string /desktop/gnome/shell/windows/button_layout "menu:minimize,maximize,close"


Edit (19/05/2012) : en ce qui concerne la version ubuntu 12.04, cette méthode ne fonctionne pas. Pour faire apparaître les boutons min/max, il faudra passer par dconf-editor et vous rendre dans la clé org / gnome / shell / overrides et modifier la valeur button-layout.
Le plus simple consiste quand même à utiliser gnome-tweak-tool.


4. Réduire la taille des icônes dans le Dash
Vous trouvez que les icônes sont un peu grandes dans le Dash. Pour les réduire, il faut éditer le fichier /usr/share/gnome-shell/theme/gnome-shell.css (en sudo) et de modifier les valeurs de icon-grid.
Il faut ensuite recharger gnome-shell pour voir le résultat. Pour ce faire, il suffit de lancer Alt+F2 et de lancer la commande r (pour recharger).

5. Le bouton éteindre
Si vous souhaitez voir le bouton "éteindre" en permanence, il suffit d'installer le paquet : gnome-shell-extensions-common.

sudo add-apt-repository ppa:webupd8team/gnome3
sudo apt-get update
sudo apt-get install gnome-shell-extensions-common


Utilisez ensuite gnome-tweak-tool pour configurer votre environnement de travail (Section Shell extension) :
- Alternative Status Menu Extension = bouton éteindre
- Application Menu Extension = menu gnome applications
- Weather Indicator Extension = widget meteo (il vous faudra identifier votre WOEID sur weather.yahoo.fom)

Je vous conseille enfin, d'aller sur https://extensions.gnome.org/.


vendredi 4 mai 2012

Journée contre les DRM

Ce 4 mai, c'est le jour contre les DRM mais le grand public s'en fout. En même temps, personne n'en parle dans les medias. La lutte contre les DRM reste un sujet limité à la petite bulle des nerds même si, au final, c'est l'affaire de tous.

Voici une petite piqûre de rappel pour les uns, une explication compréhensible pour les autres (^^) :


DRM = Digital Rights Management. A l'origine, ça part d'un "bon sentiment" qui consiste à protéger une oeuvre contre le piratage.
Mais le problème est que d'une part les pirates arrivent toujours à contourner la protection, d'autre part, les honnêtes acheteurs éprouvent parfois des difficultés à lire leurs oeuvres (un CD avec DRM fonctionne mal, par exemple, dans une auto-radio).
Au final, les DRM sont inutiles et contre-productifs. Ils ne sont pas un frein au partage, ils sont un frein à la consommation.





jeudi 3 mai 2012

Gimp 2.8

La dernière version de cette célèbre alternative libre à toshop est enfin sortie.
Pour en bénéficier si vous êtes sous ubuntu 11.10 ou 12.04, suivez le guide :


sudo add-apt-repository ppa:otto-kesselgulasch/gimp
sudo apt-get update
sudo apt-get install gimp

En première impression, je dirais que cette version me facilite son utilisation au quotidien.

Dans un premier temps, le mode fenêtre unique est un vrai soulagement pour qui ne travaille qu'avec un seul écran. Fini de perdre son temps a essayer de redimensionner ces fichus fenêtres où - pire - devoir les ré-ouvrir parce qu'on a fait un ctrl+w au mauvais moment.

Ensuite, une horreur ergonomique de l'ancienne version a été corrigée : l'ouverture d'images multiples. Qui n'a jamais pesté contre Gimp après avoir ouvert une nouvelle image et s'être retrouvé contraint à jouer du alt+tab pour trouver "l'autre" image. La gestion d'images par vignette nous permet de "voir" et choisir rapidement n'importe quelle image ouverte. Que du bonheur.

Gimp distingue à présent la sauvegarde au format xcf et l'export vers les formats classiques (jpg, png, gif, etc.) mais aussi et surtout vers le format pdf dont je suis un grand consommateur.

Après, l'outil comprend une trentaine de nouvelles fonctionnalités comme de nouvelles brushes ou un outil de transformation par cage. Des choses dont je ne me sert pratiquement jamais. Il est vrai que mon utilisation de Gimp reste très limitée : retouche et montage photos, détourage, pré-visu de projet, réalisation de plans ...

Dans tous les cas, ça fait toujours plaisir de voir ces projets open-source évoluer et s'adapter aux attentes de leurs utilisateurs.


Pour les versions antérieures d'ubuntu, il vous est également possible de tester gimp 2.7 qui propose un certains nombres de caractéristiques vues ci-dessus (le mode fenêtre unique et la gestion de vignette pour les images ouvertes). Pour l'installation :

sudo sh -c “echo ‘deb http://ppa.launchpad.net/matthaeus123/mrw-gimp-svn/ubuntu lucid main’ >> /etc/apt/sources.list”
sudo apt-key adv –recv-keys –keyserver keyserver.ubuntu.com 405A15CB
sudo apt-get update
sudo apt-get install gimp




mardi 1 mai 2012

Masquer un twittos

Vous utilisez Twitter et vous aimez cela. Oui mais voila, certains twittos que vous followez sont un peu bavards ou racontent des choses qui ne vous passionnent pas. Cependant, vous ne souhaitez pas vous désabonner de leur flux.
Il est possible d'installer une extension chrome/chromium qui vous permet de masquer les tweets des gens que vous suivez : Slipstream.
En réalité Slipstream va un peu plus loin que le simple blocage. Il permet, en outre, de masquer des tweets qui comprennent certains mots ou balises. En plus, un bouton "hide" apparaît dans votre timeline pour masquer le ou les tweets incongrus.

Voila, en plus d'avoir découvert une nouvelle extension, vous aurez eu droit à un petit cours de franglais.


vendredi 27 avril 2012

Ubuntu 12.04

Voila, j'ai migré mon pc à la maison vers la dernière LTS d'Ubuntu, la 12.04.
Passé les premières émotions, le besoin de retrouver ses applications habituelles se fait ressentir.

Je livre donc ici quelques solutions aux problèmes rencontrés.

1. L'économiseur d'écran.
Pour pouvoir activer le screensaver mystérieusement disparu, il existe une procédure à suivre :

sudo apt-get purge gnome-screensaver
sudo apt-get install xscreensaver xscreensaver-gl-extra xscreensaver-data-extra
sudo gedit /etc/xdg/autostart/screensaver.desktop

Le texte à mettre dans ce fichier :

[Desktop Entry]
Name=Screensaver
Type=Applicaton
Exec=xscreensaver -nosplash

2. Quanta+
J'avais pour habitude de coder du php avec quanta+. Le projet étant à l'abandon, je me suis tourné vers une alternative plus simple et plus légère : Bluefish.

3. Wunderlist
Encore un grand absent dans les deux dernières versions d'Ubuntu.
Voici la procédure pour pouvoir le faire fonctionner.
Télécharger la bonne version : http://www.6wunderkinder.com/wunderlist/
Encoder les lignes suivantes :

sudo mv Wunderlist-1.2.4/ /opt/
wget http://webupd8.googlecode.com/files/wunder-0.2.2.tar.gz
tar -xvf wunder-0.2.2.tar.gz
cd ~/wunder
./wunderinstall


4. Session Gnome
L'ancien Gnome vous manque trop cruellement, installez-le en quelques secondes

sudo apt-get install gnome-session-fallback

Si c'est uniquement le menu gnome qui vous manque, vous pouvez installer un ersatz de menu via les commandes suivantes :


sudo add-apt-repository ppa:diesch/testing
sudo apt-get update
sudo apt-get install classicmenu-indicator


5. StartUp-Manager
Dans le cas d'un dual boot entre deux systèmes, l'écran de choix a l'habitude de proposer un certain nombre de lignes sans grand intérêt en temps normal (version recovery, test mémoire, etc.).
Si vous désirez nettoyer un peu ce chantier, il existait jadis StartUp-Manager. Mais il n'existe plus dans les dépôts d'Ubuntu 12.04.
Il vous est cependant possible de garder le contrôle du grub grâce à l'application grub-customizer.


sudo add-apt-repository ppa:danielrichter2007/grub-customizer
sudo apt-get update
sudo apt-get install grub-customizer



6. Login
Le fond d'écran de la page de login change en fonction de l'utilisateur qu'on sélectionne. Dans mon cas, mon fond d'écran n'apparaissait pas. Il s'agissait juste d'un problème de droit sur mon fichier. Je l'ai déplacé dans le répertoire /usr/share/backgrounds/ avec les droits qui vont bien et cela a résolu le problème.

7. La personnalisation
Si vous souhaitez pousser un peu plus la configuration de votre espace de travail, tournez-vous vers tweak :

sudo apt-get install gnome-tweak-tool

Vous pouvez également utiliser l'outil dconf-editor en installant le paquet suivant :

sudo apt-get install dconf-tools

8. Minimiser une fenêtre par son icône
Le vieux réflexe venant de Gnome consiste à cliquer sur l'icône dans le launcher Unity pour refermer une fenêtre ouverte. Il existe un moyen de retrouver ce comportement :


sudo apt-add-repository ppa:ikarosdev/unity-revamped
sudo apt-get update
sudo apt-get dist-upgrade

9. Désactiver la session "invité"

Il suffit de se livrer à une petite manip' :

sudo nano /etc/lightdm/lightdm.conf

et ajouter allow-guest=false dans la section Seatdefaults.
On finalise le tout en redémarrant

sudo restart lightdm

Voila qui fait du bien!

mardi 24 avril 2012

Disques montés sur le bureau

Marre de voir les disques montés affichés sur votre bureau avec ubuntu?
Pour ne plus les afficher, rendez-vous dans gconf-editor puis apps / nautilus / desktop  et décochez volumes_visible.

Vous voila avec un peu plus de place sur votre bureau.


vendredi 20 avril 2012

Réduction d'images

Le défi du jour consiste à envoyer une série de photos par mail à un contact.
Mes photos sont relativement grandes et m'obligent à soit les réduire une à une, soit envoyer plusieurs mails successifs.

Je souhaite donc réduire toutes mes photos à une taille raisonnable qui optimise le rapport poids/qualité.
En plus, je veux réduire toutes les photos en une seule fois.

Sous linux, vous pouvez manipuler les images en ligne de commande en installant le packet imagemagick.

Pour commencer, nous avons le programme convert qui permet de réduire (ou même d'effectuer une rotation) une image.

Voici plusieurs exemples d'utilisation :

convert image.jpg -resize 50% -rotate 90 nouvelleimage.jpg
convert image.jpg -resize 800x600 -auto-orient nouvelleimage.jpg
convert -crop 100x50+10+20 image.jpg nouvelleimage.jpg


Dans la première ligne, je réduit l'image de moitié et le la tourne de 90° dans le sens horaire.
Dans la seconde, je réduit à une dimension de 800x600 et tourne l'image dans son sens original (au moment de la prise).
Dans la troisième, je découpe une zone de 100x50 à 10px du bord gauche et 20px du bord supérieur.

Pour revenir au défi initial, on peut utiliser une ligne du style

convert *.jpg -resize 50% resized.jpg

Dans le cas de trois images a.jpg, b.jpg et c.jpg, le résultat sera trois nouvelles images resized-1.jpg, resized-2.jpg et resized-3.jpg.
Si vous souhaitez simplement redimensionner les images en conservant leur nom (donc on écrase les images initiales), on peut utiliser le programme mogrify de la manière suivante :

mogrify -resize 25% *.jpg


Finalement, pour afficher rapidement les résultats avant d'envoyer le mail, lancez :

display image.jpg


Le packet vous offre également la possibilité de créer une impression d'écran.

import capture.png


Cette commande lance une session de capture d'écran. A ce moment, soit vous cliquez sur une fenêtre, soit vous sélectionnez une zone d'impression. En ajoutant l'option --window root, vous capturez l'ensemble de votre écran.






lundi 16 avril 2012

Occupation de l'espace disque

L'astuce du jour consiste à déterminer l'occupation de l'espace disque de son serveur grâce à une ligne de commande.
La solution la plus simple consiste à utiliser le logiciel df qui est natif sous linux.

Il existe d'autres programmes qui offrent des fioritures graphiques du genre couleurs, graphiques, etc. Ces programmes sont di, discus, pydf à installer car ils ne sont pas natifs.

Au final, pour ce genre de fonctionnalité, rien de tel que la simplicité. C'est pourquoi df suffira largement pour savoir s'il est temps de renforcer votre espace ou pas.


Autre programme utile : du
Par exemple, si vous souhaitez connaître l'occupation d'un de vos disques en particulier :

du -sh /media/sdb1/


Enfin, si vous voulez connaître l'occupation détaillée de votre mémoire :

cat /proc/meminfo


Ne soyez cependant pas effrayé si votre RAM semble "saturée". La politique de Linux est d'utiliser tout l'espace libre afin d'optimiser son fonctionnement.

mercredi 11 avril 2012

Wunderlist

Il y a quelques semaines, je vous présentais l'application Tasque dont l'objectif était de gérer des listes de tâches. Malheureusement, Tasque n'a pas tenu ses promesses. L'application était bien pensée mais souffrait d'un gros défaut, la synchronisation vers le service web laissait à désirer, voire même ne fonctionnait pas du tout dans mon cas.

Grâce au podcast Appload, que vous pouvez retrouver sur nowatch.net, j'ai découvert Wunderlist. Le gros avantage de l'application est qu'elle est complètement cross-platform. Disponible sur Linux, Mac OS, Window$, iOS, Android, etc et même en web-app. Un petit register sur base d'une adresse email et d'un mdp et le tour est joué.
Vous gérez vos tâches sur le pc à la maison le matin, les modifiez sur le pc au bureau à midi et achevez vos tâches le soir sur votre smartphone ou votre tablette.
En plus d'être plutôt jolie, elle offre une grande souplesse d'utilisation (liste, nombreux paramètres, fond d'écran customisable, etc.)

L'application devrait se trouver dans la logithèque des dernières versions d'Ubuntu. J'ai dû chercher un peu pour trouver une version exécutable sur mon ubuntu (10.10).

A nouveau, on verra si l'application tiend ses promesses d'ici quelques semaines.


vendredi 6 avril 2012

Awesome New Tab Page

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une extension de chrome/chromium.

Une des raisons qui fait que je préfère régulièrement Opera à tous les autres navigateurs, c'est qu'il a toujours une longueur d'avance sur les bonnes idées et que beaucoup de choses intéressantes y sont intégrées de base.
L'un des derniers grands avantages d'Opera était la "splash page". C'est-à-dire, la page "vide" que l'on a en ouvrant un nouvel onglet. Cette page peut être configurée de manière à y intégrer des raccourcis vers ses sites préférés. Personnellement, je préfère cette approche à toutes les autres.

Depuis un certain temps, Chromium avait tendance à concurrencer Opera en terme d'usage. Chromium a l'avantage d'optimiser l'affichage des apps google mais son défaut, c'était cette splash page pas très bien customisable. Et bien, une extension vient de me résoudre le problème. Il s'agit d'Awesome New Tab Page.

En plus d'être configurable à souhait, cette extension a une apparence qui n'est pas sans rappeler l'interface Metro du futur Window$ 8. Jusqu'ici, je l'ai toujours trouvée moche pour un environnement de travail mais dans le contexte d'une splash page, c'est plutôt agréable. En plus des raccourcis personnalisé, l'interface propose une "tuile" dédiée aux applications google et des "tuiles" widget comme, par exemple, une horloge.

A tester donc si le coeur vous en dit.Moi, je suis convaincu.